Bible et Foi

" Mon but est de Le connaître "

amourJe désire attirer votre attention sur le treizième chapitre de la première Epitre de saint Paul aux Corinthiens, en remplaçant le mot de charité par celui d'amour. "Quand même je parlerais toutes les langues des hommes, et même des anges, si je n'ai point l'amour, je ne suis que comme l'airain qui résonne, ou comme une cymbale qui retentit. Et quand même j'aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères de la science de toutes choses; et quand même j'aurais toute la foi, jusqu'à transporter les montagnes, si je n'ai point l'amour; je ne suis rien. Et quand même je distribuerais tout mon bien pour la nourriture des pauvres et que même je livrerais mon corps pour être brûlé, si je n'ai point l'amour, cela ne me sert de rien". C'est une grande chose que d'être un prophète comme Daniel, ou Esaïe, ou Elie, ou Elisée mais saint Paul nous apprend ici que l'esprit d'amour est une chose plus grande encore que l'esprit de prophétie. Marie de Béthanie, qui savait si bien aimer, était supérieure à ces grands prophètes.

Lire la suite...

amourL'Évangile selon Jean fut le dernier évangile écrit, et les Épîtres de Jean furent les dernières Épîtres. Avant l'Évangile selon Jean, il y a trois Évangiles, ceux de Matthieu, de Marc et de Luc, qui rapportent un grand nombre d'actions et d'enseignements du Seigneur Jésus. L'Évangile selon Jean nous montre les choses les plus hautes et les plus spirituelles concernant la venue du Fils de Dieu sur la terre. Il nous dit clairement quelle sorte de personne peut avoir la vie éternelle. Il affirme à de nombreuses reprises que ce sont ceux qui croient qui ont la vie éternelle. L'Évangile selon Jean parle souvent de la foi. C'est en croyant que nous recevons la vie éternelle. Tel est le sujet et le point central de l'Évangile selon Jean. L'Évangile selon Jean prête une attention particulière à certaines choses que les autres évangiles ne mentionnent pas.

Lire la suite...