Bible et Foi

" Mon but est de Le connaître "

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? Pourquoi sommes-nous tièdes quand au retour de Christ ? (chapitre 33), L'omission du troisième couplet (chapitre 34), Regardons les choses en face (chapitre 35), Que faut-il pour ravir un homme (chapitre 36). Peu de temps après la fin de la première guerre mondiale, j'ai entendu un grand prédicateur dire qu'il craignait que l'intense intérêt qui existait à l'époque pour la prophétie ne finisse par détériorer la bienheureuse espérance quand les évènements auraient démontré que ces interprètes zélés étaient dans l'erreur.Cet homme était un prophète, ou il possédait au moins une connaissance extrêmement fine de la nature humaine, car ce qu'il avait prédit s'est effectivement accompli. L'espérance du retour de Christ est quasiment éteinte parmi les évangéliques aujourd'hui.

 

Lire la suite...

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? Pas de compétition (chapitre 29), La pensée précède l'action (chapitre 30), Pas Moïse mais Abraham (chapitre 31), La valeur d'un bon foyer(chapitre 32). Il est propre à la nature de la religion de Christ qu'elle ne peut pas être promulguée par des actes compétitifs.L'origine ... Cela a été exprimé en premier lieu par notre Seigneur dans ses souffrances pour notre salut puis cela s'est reproduit encore et encore dans tous les actes ... de bonté réalisé pas ses disciples les uns pour les autres et pour le monde qui souffre. La compétition vient de l'amour de soi. Les hommes concourent pour gagner quelque chose pour eux-même, et de ce fait, ceci implique nécessairement que quelqu'un d'autre perde ce qu'ils gagnent. De cette idée, on déduit que les deux esprits sont opposés. On ne peut pas chercher son intérêt et être désintéressé en même temps.

Lire la suite...

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? 4- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 26), 5- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 27), 6- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 28). Pour tenter de découvrir si le renouveau actuel d'intérêt religieux indique un authentique réveil de Christianisme biblique, je vous propose quelques tests simples. Premièrement: Le contenu spirituel de la religion populaire actuelle est-elle identique ou même proche de celle du Nouveau Testament ? Est-ce ici ce que nous attendions ? Je n'implique pas qu'un vrai réveil religieux doit être sans aucune faute. Exiger la perfection dans l'oeuvre de Dieu parmi des hommes déchus ne serait pas réaliste.

 

Lire la suite...

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? Intégration ou répudiation (chapitre 20), Au sujet de la provocation (chapitre 21), 1- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 23), 2- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 24), 3- Vivons-nous un réveil de religion authentique (chapitre 25). Le monde a un talent très développé dans l'art d'avoir tort, et ce même dans le monde éduqué. Nous pourrions n'y prêter aucune attention, et aller faire de la pêche, sauf que les chrétiens sont dans le monde, et ils ont l'obligation d'avoir raison — en tous points, et à tout moment. Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir tort.Je vois comment un homme juste pourrait vivre dans un monde injuste sans en être profondément affecté, si ce n'est que le monde ne le laisserait pas tranquille. Celui-ci voudra l'éduquer. Il trouvera sans cesse une nouvelle idée ( qui, en passant, n'est généralement qu'une idée ancienne revue et dépoussiérée pour l'occasion ) et imposera à tous, y compris notre homme juste, de s'y conformer sous peine d'une frustration profonde ou de quelque horrible complexe.

Lire la suite...

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? Aucun chrétien ne devrait ressentir du mépris (chapitre 16), Nous devons avoir l'esprit d'Église (chapitre 17), Être délivré de la peur charnelle (chapitre 18), Nous ne devons pas avoir peur de regarder (chapitre 19). L'une des paroles les plus dure du Nouveau Testament, c'est : "Je vous dis que [...] celui qui dira à son frère 'Raca' mérite d'être puni par le Sanhédrin; et que celui qui lui dira: 'Insensé' mérite d'être puni par le feu de la géhenne." (Matt. 5:22).Ce que dit ici le Seigneur, ce n'est pas qu'un homme sera puni par le feu de l'enfer pour avoir appelé son frère un insensé, mais qu'un homme capable d'insulter ainsi son frère révèle un état de coeur digne de l'enfer. Ce n'est pas tant le fait, relativement insignifiant, d'appeler son frère un insensé, qui mettra en péril l'avenir d'un homme, mais plutôt le péché du mépris. Ce qui est grave dans cette situation n'est pas que l'homme est capable de dire "Insensé!", mais qu'il ressente le mépris que ce mot exprime.

Lire la suite...

tozer2Articles tirés du livre: "Le coût de la négligence" ? Ne le prenez pas pour un dûe (chapitre 11),Il y a deux aspects à la vie chrétienne (chapitre 12), Les considérations financières tuent la religion tuent la religion (chapitre 13), La prière change les gens et les choses (chapitre 14), Trois facteurs qui font une bonne oeuvre (chapitre 15). Une petite chanson de l'école du dimanche nous donnait du courage dans les moments de découragement. Elle nous disait de compter toutes nos bénédictions. Assurément, si nous l'avions fait, nous aurions été étonnés de remarquer tout ce que le Seigneur avait déjà fait pour nous. La chanson en elle-même est à peine un classique mais elle contient un brin de sagesse. Nous sommes enclins, de par notre nature, à être ingrats vis à vis de toutes les bénédictions que Dieu saupoudre sur nos vies, en les prenant comme un dû. Nous devons garder notre gratitude envers Dieu éveillée et vivante en nous rappelant à chaque instant chacune de nos réjouissances en tant qu'individu et en tant que nation !

Lire la suite...