Bible et Foi

" Mon but est de Le connaître "

biblefoi Sommes-nous prêts à mourir à nous-mêmes et à tous nos plaisirs légitimes pour nous accorder du temps à la prière ? Chercher prioritairement la volonté de Dieu ? Puis à ne nous laisser aucun répit jusqu’à ce qu’Il  accomplisse notre demande ? Frères et sœurs, ceci est une instruction fondamentale pour l’Église, celle de s’adonner à une intercession ininterrompue en faveur du rétablissement du règne de Christ dans la vie de tous les chrétiens, et par voie de conséquence, dans Son Église. Nous sommes quelques uns à penser que le monde évangélique est entré avec force dans cet âge de « Laodicée », mot qui signifie tiède. Nous vivons, pensant que nous sommes riches et que nous n’avons besoin de rien, mais le Seigneur essaie tant bien que mal aujourd’hui de nous faire comprendre que nous sommes pauvres, aveugles, misérables et nus ! Quelle situation ! Pour sortir de cet état, cela nous demande une mort à nous-mêmes et à nos propres intérêts personnels. La récompense de ceux qui vaincront dans cet âge est de s’asseoir sur le Trône avec le Seigneur. Cette victoire ne peut être obtenue qu'à travers l'intercession !

Lire la suite...

biblefoi Christ veut que Son Eglise soit puissante, forte, inébranlable, déterminée, sanctifiée. Il veut une Eglise assise avec Lui dans les lieux célestes, une Eglise qui retrouve un puissant témoignage par le Feu d'en haut : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, ET vous serez mes témoins (Actes 1:8). » D’abord la puissance, d’abord le Saint-Esprit, ensuite nous serons en capacité d’être de véritables témoins, c’est ici le commencement de toute vie chrétienne épanouie et de tout service efficace. La véritable immersion dans la puissance de Dieu se voit et s’entend sans qu’il y ait besoin d’aucun artifice. Nul besoin de « sono », elle est pleinement suffisante à elle-même ;  nul besoin de nouvelle technique moderne, ou de toute autre chose, ce ne serait que des « feux étrangers ».

Lire la suite...

biblefoi De tout temps, Dieu a cherché des hommes et des femmes à qui Il pourrait révéler et manifester les profondeurs de son œuvre en la personne de Son Christ. Son regard a toujours sondé Son peuple cherchant les « Gédéon » prêts à tout pour obtenir un mouvement de l’Esprit en faveur des « autres ». Toute l’Ecriture témoigne de cette volonté de Dieu de vouloir se glorifier en se manifestant dans et à travers les hommes par Son Esprit, à condition qu’ils soient disponibles. Car le problème qu’Il rencontre dans beaucoup de vies est un manque de persévérance dans la prière. Nombreux sont ceux et celles qui ont répondu de tout cœur à cet appel au début de leur vie chrétienne, notamment dans l’élan de leur premier amour: " Ton Dieu ordonne que tu sois puissant (Psaume 68:29). " Mais aujourd’hui le Seigneur Jésus-Christ ne trouve plus cette recherche sans fin, ce « jusqu’au boutisme ». Beaucoup d’entre-nous, nous sommes contentés de commencer à prier dans ce sens, mais n’avons pas prolongé nos prières jusqu’à recevoir l’exaucement que nous demandions.

Lire la suite...

biblefoiA un moment de notre vie, lorsque nous marchions sans espoir, sans but, notre cœur était tourmenté et écrasé par de grandes questions existentielles : qui suis-je et où vais-je ? Soudain, dans notre quotidien enténébré, Dieu fit surgir la lumière en la personne de son Fils bien-aimé, le Seigneur Jésus-Christ. Il nous fit comprendre par révélation que si nous existions, c'était pour le connaître et pour marcher à sa suite, notre cœur a alors trouvé une pleine satisfaction. Mais qu'en est-il aujourd'hui de tous ces cœurs éclairés par la lumière de Dieu, sont-ils toujours pleinement satisfaits ? Sont-ils toujours dans le repos de la foi marchant de victoires en victoires vers des promesses éternelles? Hélas, beaucoup de ces cœurs aujourd’hui sont à nouveau en pleine crise existentielle.

Lire la suite...

biblefoiA mesure que nous marchons dans le désert de ce monde, comme les Israélites à l’époque de leur délivrance de l’Egypte, nous dépendons d’une nourriture venue de Dieu pour soutenir et faire croître notre vie spirituelle. Nous nous rendons vite à l’évidence que personne ne peut conserver une bonne santé spirituelle sans l’apport continuel d’une nourriture  céleste au même titre que les Israélites ne pouvaient survivre sans manger la manne céleste. Dieu doit pouvoir nous procurer de façon constante et miraculeuse cette nourriture spirituelle qui se trouve en Christ. C’est par révélation que l’on entre dans une connaissance vivante du Fils de Dieu et de Son œuvre, c’est par  révélation que la Parole de Dieu nous approvisionne  en vie éternelle : " …celui qui me mange vivra par moi ". Le miracle de la multiplication lui, s’opère lorsque Dieu nous voit affamés des trésors de Son royaume.

Lire la suite...

biblefoi« En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon » (Juges 21:25). " Les hommes d’Israël.../...ne consultèrent point l’Eternel (Josué 9:14)."
De même que le serpent séduisit Eve par sa ruse et sa séduction, je crains fort que nos pensées ne se soient corrompues et ne se soient  détournées de la simplicité à l’égard du Seigneur Jésus-Christ. D’une vie chrétienne dépouillée de toute mondanité et de toute sagesse humaine, nous sommes passés à un autre évangile. Christ ne règne plus comme le « Roi » souverain, comme le chef de l’Eglise, comme le chef de l’homme.
Nombreux sont ceux aujourd'hui dans nos Eglises qui ne consultent pas ou peu le Seigneur, et qui conservent fermement  les rênes de leur vie en main, pour vivre en fonction de « ce qui leur semble bon » et non plus en fonction de la volonté de Dieu révélée, dans leur vie professionnelle, sentimentale ou spirituelle. Je crois qu’au fil du temps, un autre Jésus a été prêché que celui des Apôtres, et qu’il a été fort bien accueilli dans nos milieux parce qu’il correspondait d’avantage à notre propre sagesse et à nos propres critères de l’œuvre de Dieu.

Lire la suite...