Bible et Foi

" Mon but est de Le connaître "

biblefoi

" Quand il n'y a pas de révélation, le peuple est sans frein (Proverbes 29:18)."

Il ne suffit pas d’entendre parler ou de lire les merveilles du Christ pour en vivre les réalités spirituelles ! Méfions-nous comme de la peste de cette chimère qui consiste à vouloir nous faire croire qu’il suffit de lire un verset pour en expérimenter ses vertus spirituelles. Il ne nous suffit pas de lire et de comprendre un tant soit peu le sacrifice de Jésus-Christ pour en vivre la victoire qui en découle. Il nous manque encore d’en obtenir la dynamique de Vie qu’il renferme. Il ne nous servira strictement à rien d’avoir été enseigné sur la victoire de la croix, si cette vérité n’est pas devenue « un »  avec nous même.

"  Faute de révélation prophétique, le peuple s’abandonne au désordre  (Rabbinat français-Proverbes 29:18). "  Quand il n’y a plus de révélation divine sur Le Seigneur Jésus-Christ, le peuple de Dieu s’abandonne inexorablement au désordre de la religion. Si " l’esprit de sagesse et de révélation (Éphésiens 1:17) " ne vivifie pas puissamment tout enseignement biblique, bien qu'il soit correct et très "évangélique", il manquera une complète valeur spirituelle pour une bonne construction spirituelle de l’Eglise. Non seulement le chrétien doit avoir le message bien compris dans son intelligence, en pensée et en sentiment, mais aussi et surtout en Vie et en expérience par l’Esprit de Dieu. Et cela, seule la révélation peut nous l'apporter, c'est un acte Divin, sinon, les désordres de la religion nous rattraperont tôt ou tard et donnera à notre cœur un parfum de  " pharisianisme ".

Dans tous les domaines de l’Eglise et de la vie des chrétiens, c'est une présentation vivante de Christ, nouvelle et céleste, dont nous avons le plus besoin. En face de toutes nos situations d’échec, la réaction de Dieu doit pouvoir se manifester tout à nouveau dans nos vies sous la forme d'une révélation nouvelle et détaillée de la personne de Son Fils et de ses vertus. " J'ai été crucifié avec Christ (Galates 2 : 20)." "... que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu'il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez.../... quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints (Éphésiens 1:17). "

De simples informations bibliques sur le Seigneur Jésus-Christ ne suffisent pas, nos yeux ont besoin d'être ouverts sur le Christ crucifié, ressuscité et glorifié. Trop de chrétiens sont encore courbés sous le poids des accusations du Diable, ils n’ont pas « vu » que Christ est leur justice et que lorsque Dieu les observe, c’est Son Fils qu’Il voit. Leur vie spirituelle est comme bloquée car leurs yeux ont besoin d'être ouverts afin de discerner que tous les péchés ont été déposés sur Christ et c'est seulement lorsque le Saint-Esprit nous aura révélé le prix que Dieu donne au Sang de Christ, que nous serons nous-mêmes au bénéfice de sa vertu, et que nous discernerons sa valeur inestimable pour nous.

D’autres ne savent pas que leur " vieil homme " a aussi été porté en Christ ; qu’à travers le voile déchiré, c'est-à-dire le corps du Seigneur, Dieu nous fait entrer dans le lieu saint, dans Son repos, dans la libération de notre " moi ". Dans la révélation de sa mort en Christ, le chrétien découvre enfin la fin de toutes solutions humaines, de toutes ressources de la chair, employées pour atteindre des buts spirituels. " J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis (Galates 2:20). " Ce n’est plus moi mais Christ, c’est cela la véritable victoire.

D’autres encore ne se sont pas vus assis avec Christ en résurrection dans les lieux célestes, ils n’entrent donc pas dans une expérience vivante du règne de Christ, notamment sur les puissances des ténèbres. [CITATION - Á la croix, Christ prit sur Lui toute la hiérarchie des puissances du mal. Il se laissa vaincre par elles et entrainer comme une victime jusque dans les abîmes les plus profonds de leur sinistre domaine. Puis, en raison de cette vie qui ne pouvait être retenu par les liens de la mort, Il se défit de ces principautés et de ces puissances, se fraya un chemin victorieux et fut leur conquérant. Par sa résurrection, Il est "au-dessus de toute domination et de toute autorité (Éphésiens 1 :21) "— " le Premier-né d'entre les morts (Colossiens 1 :18)", le Premier en même temps que le représentant de tous ceux qui sont appelés à s'identifier avec Lui. Nous nous rendons compte maintenant que le triomphe de son Corps, pour finir, sera la consommation de Apocalypse 12 :11, une victoire sur le système satanique et toute sa puissance, en raison de la vie du Seigneur ressuscité dont, le Corps est précisément animé (extrait du livre "En Christ" par T. Austin-Sparks).]

" Car moi, Je ne l'ai pas reçu de l’homme non plus, ni appris, mais par la révélation de Jésus Christ. (Galates 1 :12). " Paul a cherché directement auprès de Dieu une révélation profonde de l’Evangile. La " chair et le sang " (c'est à dire les hommes) ne peuvent nous emmener bien loin dans cette compréhension spirituelle. Il nous faut revenir à l’éclairage du Saint-Esprit, Il est le doigt de Dieu gravant la Parole de Vie sur notre cœur comme Il l’avait effectué sur les tables de pierres de Moise. C’est là que notre vie spirituelle sera bâtie sur le véritable roc, inébranlable, éternelle.

Frédéric Gabelle

Vous avez apprécié l'article, partagez le autour de vous !

Submit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.