biblefoi

" Voici, il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël (Psaume 121:4) ".

Dieu veille sur son peuple avec une extrême attention, il veille aujourd’hui  pareillement sur l’Eglise. Il veille aussi sur Sa Parole afin qu’elle s’accomplisse selon Ses propres critères et alerte Ses enfants lorsqu’il le faut, Il est une vraie sentinelle. Son regard sonde parfaitement l’œuvre de l’adversaire, ce lion rugissant cherchant à tout prix à nous dévorer. Il connait les stratagèmes de  cet ennemi rodant autour de nous pour voler, détruire, dérober, égorger et tuer. L’objectif recherché par l’ennemi est la destruction pure et simple de l’Eglise, c’est son but. "Le destructeur marche contre toi (Nahum 2:1)". Le Seigneur va alors de tout temps établir au sein de ses enfants des " sentinelles ". Des hommes et des femmes, choisis par Dieu (n’est pas sentinelle qui veut), qui auront comme mission de recevoir de Dieu Ses saints avertissements et de les transmettre au peuple. Ils auront l’œil et l’oreille exercés aux choses spirituelles et recevront du Seigneur tout ce qui concerne l’œuvre du Diable à travers le monde, la chair, la maladie : "...quand tu entendras de ma bouche quelque chose, tu les avertiras de ma part…/…Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part (Ezéchiel 33)".

"Lorsqu'ils furent arrivés à l'aire de Nacon, Uzza étendit la main vers l'arche de Dieu et la saisit, parce que les bœufs la faisaient pencher.  La colère de l'Eternel s'enflamma contre Uzza, et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Uzza mourut là, près de l'arche de Dieu (2 Samuel 6 : 6-7)". Nous savons qu’Uzza est mort suite à un acte profane, car nul ne devait porter la main sur l’arche de Dieu. Les Lévites eux-mêmes ne devaient la porter qu’avec des barres et ne pas la toucher sous peine de mort (Nombres 4:15). David n’a pas respecté le protocole divin, il a désobéi à la Parole de Dieu, Uzza porta le châtiment de sa faute, mais si  David avait suivi la Parole de Dieu au lieu de s’imaginer que Dieu confirmerait ses schémas religieux humains, cela ne serait pas arrivé. La question que l’on pourrait se poser est de savoir où étaient  les sentinelles, où étaient ceux et celles qui auraient dû recevoir du Seigneur la révélation de cette désobéissance à la Parole afin d’avertir David en sonnant de la trompette ?

J’ai vraiment la pensée que la mort d’Uzza aurait pu être évitée ; comme j’ai la pensée très nette qu’il se trouve dans l’Eglise aujourd’hui une multitude " d’Uzza " morts spirituellement, parce que l’Eglise est dans le péché de désobéissance aux protocoles divins à cause de ses schémas personnels. Les "Uzza" d’aujourd’hui commettent eux-aussi des actes profanes parce que beaucoup de "David (responsables d’Eglise)" imposent au Seigneur une vision de l’Eglise entachée de raisonnements religieux. De moins en moins de chrétiens usent de discernement et ne peuvent donc pas le dénoncer. L’œuvre de l’ennemi  atteint peu à peu son objectif : "car nous ne l’avons pas cherché selon la loi (c’est cela le péché) (1 Chroniques 15:12-13) ". Chercher Dieu oui, Le servir oui, vouloir le glorifier oui, mais en respectant scrupuleusement Sa Parole.

" Où sont mes sentinelles ", c’est un cri de souffrance du Seigneur Jésus-Christ. Il souffre du manque de sentinelles dans l’Eglise, Il souffre de ne plus avoir la possibilité de prévenir par la bouche d’enfants de Dieu qui comme le prophète, peuvent affirmer sans fausse modestie : "Parole de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui voit la vision du Tout Puissant, de celui qui se prosterne et dont les yeux s'ouvrent (Nombres 24:4)". Jésus veut sauver tous les "Uzza" des Eglises et bénir les anciens par Ses instructions.  Il nous lance cet appel à rechercher tout à nouveau ces vocations et à Le laisser les établir au milieu de nous par Son Esprit. Les anciens doivent absolument répondre à Son appel : "Car ainsi m’a parlé le Seigneur, Va, place la sentinelle (Esaïe 21)". Les sentinelles devront sonner de la trompette et transmettre aux anciens la révélation des pensées et des voies de Dieu, elles doivent pouvoir tout à nouveau pouvoir prévenir des œuvres profanes, des fausses doctrines, des divisions secrètes, des forteresses de pensées, de l’immoralité,  et de toutes œuvres de destruction dans le Corps de Christ.

Les sentinelles de Dieu sont en fait des " gardes du CORPS ". Elles doivent retrouver la possibilité de faire résonner le  "Il ne t'est pas permis de... (Matthieu 14:4)"  de Jean Baptiste dans l’Eglise et surtout dans l’amour de Dieu. Le serpent s’est introduit dans nos Eglises  avec son éternel "Dieu A-t-il réellement dit ?", reléguant ainsi les Saintes Ecritures  derrière notre "moi despotique".  Après la victoire sur Jéricho, Josué et le peuple avaient oublié de chercher le Seigneur pour connaître Sa pensée. Ils ont cru qu’Aï ne poserait pas de problème. Une sentinelle aurait dû être présente, recevoir la révélation du péché d’Akân, puis avertir Josué. L’église de Thyatire n'aurait pas dû laisser s’infiltrer l’esprit de Jézabel, et  l’Eglise de Laodicé n’aurait pas dû perdre la vue, etc. "La pauvreté et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction, mais celui qui a égard à la réprimande est honoré (Proverbes 13:18)". Et ça, c'est la mission des "sentinelles".

Frédéric Gabelle

 

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.

Découvrez également...

Les actions douteuses sont des péchés

Ce monde,aire de jeux ou champ de bataille (chapitre 1,2,3).

Ce monde,aire de jeux ou champ de bataille (chapitre 4,5,6,7).

X

Copie

Vous souhaitez copier cet article pour votre blog ? N’hésitez pas à nous contacter !