walter beuttler

Nous lirons ce matin dans 1Samuel chapitre 14 verset 35: (1Sa 14:35). Nous avons vu, hier, l’excellent début de SAÜL. Nous avons remarqué ses qualités, nous savons vu qu’il avait été choisi par DIEU, nous avons vu de quelle manière il était honoré; il fut oint par le Saint-Esprit, il fut envoyé par Dieu pour la tâche qu’il devait accomplir; nous avons vu combien il était humble; il avait été transformé par Dieu. Dieu était avec lui; il a prophétisé, il pouvait garder le secret de Dieu et, dans son humilité, il s’est caché. Il fut silencieuse lorsque l’opposition parut, et à ses propres yeux, il était petit. Cela représente une bonne quantité de qualités auxquelles nous ferions bien d’aspirer. Malheureusement, SAÜL n’a pas conservé ces qualités. Plus d’un jeune lionne a ainsi commencé dans le ministère, il a bien agi, il a été en bénédiction pendant plusieurs années jusqu’au jour où les choses ont commencé à changer. C’est ce qui s’est passé dans la vie de Saül. Maintenant, la question que nous poserons est celle-ci: Que s’est-il passe dans la vie de Saül et pourquoi a t’il failli envers Dieu?

7° Partie

Généralement, il n’y a pas qu’une seule raison; il y en a beaucoup. Sa faillite ne s’est pas manifestée immédiatement; elle est venue graduellement. C’est le cas pour la plus grande partie des chutes. On commence par un chemin très étroit, et cela peut durer pendant des années, avant que la faillite ne se manifeste réellement.

Prenons pour exemple l’histoire de l’enfant prodigue. Vous connaissez bien cette histoire, Vous savez qu’un jour, le jeune homme est allé vers son père. Il lui a dit: "Papa, j’aimerais aller voir le monde" Je ne veux plus rester à la maison; donne-moi mon héritage afin que je puisse l’en aller" Là n’était pas le commencement de la faillite, pour lui, c’était uniquement la première manifestation extérieure d’une faillite qui avait commencé longtemps à l’avance. Elle a débuté dans son cœur. Pourquoi voulait-il quitter son -père? parce qu’il voulait voir le monde? Non. Il voulait voir le monde parce qu’il y avait eu, dans son cœur, un changement de sentiments à l’égard de son père. Le désir du monde est entré dans son cœur, seulement lorsque son amour pour son père a commencé à diminuer. Dit c’est seulement lorsqu’il a quitté la maison paternelle que ce qui était dans son cœur depuis longtemps est venu au jour.

Parfois, il arrive que des serviteurs tombent; la faillite se manifeste, mais, on réalité, cette même faillite a pu commencer dans le cœur de ces hommes depuis de nombreuses années.

Maintenant, qu’est ce qui a préparé la faillite de Saül?

Je crois que nous avons la réponse dans le verset que nous venons de lire. Relisons le: (1Sa 14:35)

Dans la version anglaise, il y a une note de tristesse, une tristesse dans le cœur de Dieu. Il y a là comme un reproche que Dieu fait à Saül. Voici ce qu’il est dit; Saül a construit un autel pour l’Éternel, c’est là qu’on trouve cette note de tristesse, ce reproche, ce qui a fait mal à Dieu, c’est pour cela que Dieu ajoute "ceci est le premier autel que Saül a construit pour l’Éternel." C’était comme si Dieu disait: "après de si nombreuses années de règne, ce n’est que maintenant que Saül édifie l’autel-Pourquoi est-il bâti si tard?" A ce moment, Saül commençait à décliner; il savait commencé à faire de sérieuses erreurs, suffisamment sérieuses pour ébranler son royaume, et il se rend compte maintenant qu’il est dans une fausse position devant Dieu, et alors, il édifie un autel.

Pourquoi l’a-t-il édifié si tard? Voilà, je crois, la raison-clé de sa faillite, la base, la racine de laquelle a germé l’arbre de sa faillite, C’est ce qui a occasionné sa ruine, C’est là la cause qui a amené la ruine de plus d’un prédicateur. Qu’est-elle? Saül n’a pas placé Dieu à la première place dans sa vie. QUI a t’il placé en premier? Il a mis lui, Saül, en premier, et Dieu, après...

Il se trouve maintenant dans l’ennui, alors il édifie un autel, mais c’est trop tard, et la cause de sa faillite est déjà là. Il a commencé à s’écarter de Dieu et cet autel ne peut plus le sauver de la ruine.

Il peut en être de même pour nous, frères; si nous ne plaçons pas Dieu à la première place, nous sommes en train de préparer notre propre faillite dans le ministère. Comment en est-il de notre autel? Vous allez me demander avec juste raison: "mais, quel autel?" Il y a un grand nombre d’autels; nous pourrions dire qu’il y a l’autel de la prière. Beaucoup de prédicateurs ne prient plus... Oui, ils disent leurs prières, ils disent "bonjour" au Seigneur; ils lui demandent de les bénir durant toute la journée, de bénir leur nourriture, leur fromage, leur vin, et Dieu les bénit, mais ce n’est pas cela que je veux dire. Ils demandent à Dieu, de temps à autre, un pou d’argent, une protection, mais ce n’est pas là un autel. C’est faire là des pétitions à Dieu pour nos besoins personnels. C’est très bien, mais ce n’est pas suffisant. Combien de prédicateurs passent réellement du temps devant Dieu?

Ce matin, la présence du Seigneur m’a réveillé à 5 h. Hier, c’était à 4 h. Il connaît toutes choses... Hier soir, je n’ai pas bien dormi, je pense qu’il devait le savoir, aussi, ce matin, a t’il permis de dormir jusqu’à 5h. au lieu de 4h. J’aurais encore bien dormi un bon moment encore, mais la présence du Seigneur s’est fait sentir; je savais que c’était le moment de me lever et de me tenir devant Lui, en communiant avec Lui, Lui permettant de me pénétrer par son Esprit. Il s’agit simplement de passer du temps devant Dieu; mes amis, il faut que Dieu ait la première place. Si nous n’agissons pas ainsi, nous sommes en train de "tuer" notre ministère. Saül a édifié un autel, mais c’est venu trop tard. Vous voyez, lorsque je mentionne le mot "ministère," je ne parle pas du ministère de ceux qui visitent les malades, et prêchent la parole. Il s’agit de plus que cela; je parle de la capacité d’être conduit par Dieu, je parle de cette capacité de prêcher dans l’Esprit, afin que vous soyez un prophète inspiré.

Résumons ceci. Pendant que vous exercez votre ministère, dans l’esprit, Dieu vous fera dire des choses que vous ne pensiez pas; vous ne savez même pas pourquoi vous les direz. Mais, il y aura dans l’auditoire un homme ou une femme qui dira, lorsque vous aurez annoncé ces choses; "Comment sait-il l’histoire de ma vie?- comment sait-il que je suis dans cette église?- comment sait-il ce que j’ai fait? -je me demande qui le lui a dit; je croyais que c’était un secret, et voilà qu’il est en train de le dire à tout l’auditoire!"

Voilà ce que je veux dire. Vous avez lu dans (1Co 14:25): "LES SECRETS DE SON COEUR SONT DEVOILES" -Ainsi donc, quelqu’un dans l’auditoire a un secret dans son cœur, il croit que personne ne le sait, et maintenant, le prédicateur est en train de le dévoiler!

Ne comprenez pas mal ce que je dis. Je ne veux pas conclure que c’est ce que nous allons faire: "Frère il y a le péché dans ta vie, tu ferais bien de te confesser!" "et là-bas, il y a quelqu’un d’autre dans le même cas!" Ce n’est pas ce que je veux dire, mais sa pensée est celle-ci; vous accomplirez vraiment votre ministère si parmi ceux qui vous écoutent, quelqu’un dit: "vous savez tout ce qu’a dit le prédicateur, ce matin, me concernait!" Cette personne ira vers une autre: "avez-vous entendu ce que le prédicateur a dit? il n’a fait que parler de mon cas pendant toute une heure!" Et cette autre personne dira: "mais je croyais que c’était pour moi qu’il prêchait!" et une troisième dira: "Mais je croyais que c’était à moi qu’il parlait directement!" Et vous, vous ne savez même pas à qui vous parlez...

C’est la répétition de la descente du Saint-Esprit lorsque tous les hommes parlaient une autre langue. L’Esprit du Seigneur sait comment appliquer les vérités au cœur du peuple de Dieu, mais pour cela, il faut que nous mettions Dieu à la première place.

Je sais bien que si, dans ma vie, je mettais Dieu à la seconde place, et Beuttler à la première, dans très peu de temps non ministère au-delà des mers s’étiolerait, et j’ai excessivement peur de cela! Je me mets sur mes genoux plus d’une fois, et je dis: "O Dieu! ne permet pas que je tombe ainsi!" Il y a tant de choses qui sont attachées à cela. Je fais attention de laisser à Dieu la première place, Quelques-uns d’entre vous m’ont déjà entendu dire ce qui suit: Tout ce que je désire, de la part de Dieu, c’est qu’il aide, qu’il soutienne ma famille aux Etats—Unis; autrement, je serais pire qu’un infidèle, j’ai besoin de ma santé, autrement je ne pourrais servir Dieu.

J’ai besoin du prix de son voyage, pour aller où Dieu n’envoie, sans quoi, je ne puis voyager. J’ai besoin de sa présence, autrement, cela ne me servirait à rien de m’en aller, même si j’ai le billet! C’est tout ce que je demande à Dieu. Tous les autres peuvent avoir une magnifique voiture (j’en ai une aussi, mais c’est la plus modeste des Etats—Unis, par rapport au standard de la vie américaine, bien entendu) d’autres peuvent avoir une belle maison, de grands biens, je ne veux rien de tout cela, Tout ce que je veux, c’est accomplir le plan de Dieu, et avoir sa présence avec moi. J’ai peur de tout ce qui est en plus car il est si facile que les choses matérielles viennent déplacer la présence de Dieu dans nos vies, Saül a mis Dieu à la seconde place.


8° Partie

Voyons maintenant un exemple de la vie du Seigneur dans l’évangile de MARC Chapitre 1 verset 35 (Mr 1:35)

Il n’est pas absolument Indispensable que vous soyez d’accord avec moi, vous n’êtes pas obligés d’accepter tout ce que je dis, mais je crois personnellement que c’est biblique. L’heure matinale est la meilleure pour rencontrer Dieu. Je sais qu’il y en a qui ne sont pas du même avis que moi, mais je suis en désaccord avec leur désaccord!

Voici l’exemple que donne Jésus, et vous pouvez chercher d’autres exemples dans la vie des prophètes, Prenez DAVID; il dit; "Tôt je te chercherai" -et Dieu dit que ses prophètes se levaient tôt. Le matin, l’esprit est frais, pur, le corps est habituellement bien reposé; les soucis de la journée n’accaparent pas encore notre vie; souvent, toute la famille est encore au lit et ne peut nous déranger. Pour un grand nombre de raisons, je crois que l’heure matinale est la meilleure.

Ici, nous voyons que Jésus se lève tôt, avant le jour. Je ne suis pas ici pour vous dire qu’il fit cela tous les jours, mais je veux croire qu’il le faisait très fréquemment. Il y a là, en tous les cas, un principe.

Jésus a mis Dieu a la première place. Il devrait aussi avoir la toute première place dans nos vies, non seulement à une heure matinale, mais à n’importe quelle heure du jour.

Je suis arrivé à PARIS un jour plus tôt, et j’ai fait là une nouvelle expérience avec Dieu. Je suis allé de NEW YORK à PARIS en 6 h.55. Ce monde est en train de se rapetisser... oui, en 6h.55,de NEW-YORK! Vous prenez l’avion ET EN MOINS DE 7 H. vous êtes à PARIS. Vous mettez le pied sur un nouveau continent, et vous vous demandez; "Comment ai-je fait pour arriver ici?" Notre esprit est lent à s’adapter.

Je voulais passer un jour à PARIS, non pour le visiter, mais pour me reposer un peu du voyage, parce que notre travail à l’école biblique est très dur et les préparations pour tout l’été n’ont donné un grand supplément de travail. J’ai donc fait une petite promenade dans PARIS "J’ai tout simplement suivi une des avenues de la capitale; je n’étais pas parti très loin de mon hôtel, lorsque j’ai senti la présence de Dieu. Je savais ce que cela voulait dire c’était pour moi l’heure de prier. J’ai dit: "Bien," J’ai fait demi-tour; je suis rentré à l’hôtel et je me suis tenu en sa présence; c’est cela mettre Dieu à la première place. Ces choses se passent très fréquemment dans ma vie.

Près du Musée du Louvre, il y a un joli parc dont je ne connais pas le nom; LES TUILERIES? Ah oui! Je ne suis souvent assis dans ce parc, tout seul, parfois pendant deux ou trois heures. Qu’est ce que j’y faisais? Je passais du temps avec Dieu. Et ainsi, lorsque sera venu le moment d’annoncer la parole, votre pensée, votre esprit seront en harmonie avec celui de Dieu, et vous pourrez annoncer la parole selon les besoins des enfants de Dieu. Jésus lui-même devait passer du temps devant Dieu.

Je serais tenté de passer maintenant à un autre sujet, mais nous ne pouvons pas nous permettre cela...

Permettez-moi de vous surprendre un peu.

Certains d’entre vous, frères du Midi, avec déjà entendu parler de cela; Pourquoi Jésus avait-il un ministère aussi remarquable? Je sais très bien ce que les livres nous disent; ils affirment que c’est parce qu’il était le Fils de Dieu, mais ce n’est pas ce que dit Jésus, ce n’est pas là son enseignement; les hommes ont découvert cela avec leur esprit non régénéré; ils savent tant de choses.... Pourquoi donc avait-il un ministère si remarquable? c’est parce qu’il mettait Dieu à la première place, parce qu’il marchait avec Dieu, parce qu’il annonçait la parole sous l’onction de l’esprit. Jésus dit à ses disciples; "Les paroles que je vous dis, ne sont pas mes paroles, mais les paroles du Père qui m’a envoyé. De même, dans la mesure où le Père m’a enseigné, ainsi je vous parle" -

Jésus fut enseigné par le Père et celui-ci lui a enseigné ce qu’il devait dire, quand il devait, le dire, comme il devait le dire, et à qui il devait le dire, Vous trouverez cela dans ESAÏE Chap. 50 verset 4 (Esa 50:4) —Voilà le secret du ministère de Jésus; il passait beaucoup de temps devant Dieu, de sorte qu’il ne pouvait parler avec ses propres paroles, mais il parlait avec les paroles de son Père. C’est ce que Jésus disait lui-même; les théologiens enseignent autre chose; mais laissons cela, ce n’est pas bon pour nous. Heureusement, nous avons la théologie selon Jésus. C’est vrai!

 

Walter H. Beuttler

Source

* Édition numérique Yves PETRAKIAN – France 2011

* Source: http://456-bible.123-bible.com

Walter H. Beuttler

WalterBeuttler 1972
 
 
Walter H. Beuttler est né en Allemagne en 1904. Il a immigré aux États-Unis en 1925. En 1931, il est diplômé de l'Institut central de la Bible. Il a servi à la faculté de l'Institut Biblique de l'Est de 1939 à 1972. Lors du Réveil du campus en 1951, Dieu a appelé Beuttler à « aller enseigner toutes les nations », et pendant 22 ans il a voyagé dans le monde entier en tant que ministère de la parole de Dieu. Il se retira en Shaverton, PA avec sa femme Elizabeth. Il y poursuivit son ministère jusqu'à ce qu'il aille rejoindre le Seigneur en 1974.

Livres

 a l ecole de dieu   dans l intimite de dieu   dieu ton guide   l appel de dieu   la connaissance de dieu   le coeur parfai

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.