spurgeon4

 

 

Éditions Jeheber
Genève Paris

Onzième édition

Achevé d'imprimé sur les presses de l'imprimerie
S.C.I.P. 34, rue marc Séguin Paris 18ième, en mars 1953

 

Charles Spurgeon

 

 

spurgeon

 

" Mais moi je crierai à Dieu, et l'Éternel me délivrera. (Psaumes 55:17) "

 

Je dois prier et je le ferai. Que puis-je faire d'autre ?

Trompé, abandonné, objet de moquerie, Seigneur, je crierai à toi. Mon Tsiklag (Ville servant de refuge à David, brûlée par les Hamalécites, voir 1 Samuel 30:1.) est en cendres et les hommes parlent de me lapider. Mais je fortifie mon cœur dans le Seigneur, qui me portera au travers de cette épreuve comme il l'a fait à travers tant d'autres. L'Éternel me sauvera ; il le fera sûrement ; je le crois !

L'Éternel me délivrera, et nul autre. Je ne désire aucun autre secours et ne mets aucune confiance dans le bras de la chair, même quand je le pourrais. Nuit et jour, soir et matin, je crierai à lui et à lui seul, à lui le Dieu fort, le Souverain, car il agira.

Comment il me délivrera, je ne peux le savoir, mais il le fera. Il enverra des cieux son ange qui m'apportera le secours le plus sûr, le plus complet, le meilleur. Aussi vrai qu'il vit, aussi vrai le grand « JE SUIS » me tirera de cette angoisse présente et de toute angoisse à venir. Et quand viendra la mort avec tous les mystères de l'éternité, selon qu'il l'a déclaré : « Il me délivrera. » Voilà le chant de joie qui me fortifiera au travers des heures obscures. N'est-il pas comme un fruit mûr de l'arbre de vie ? Je m'en nourrirai tous les jours, car son goût est un goût délicieux.

 

Charles Spurgeon