spurgeon4

 

 

Éditions Jeheber
Genève Paris

Onzième édition

Achevé d'imprimé sur les presses de l'imprimerie
S.C.I.P. 34, rue marc Séguin Paris 18ième, en mars 1953

 

Charles Spurgeon

spurgeon

"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et que tu croies dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (Romains 10:9)"

Dieu dit qu'il faut faire confession de la bouche ; l'as-tu fait ? As-tu avoué ouvertement ta foi au Christ comme au Sauveur que Dieu a ressuscité des morts ? L'as-tu vraiment confessé comme Dieu t'y invite ?

Dieu demande en outre la foi du coeur. Crois-tu sincèrement à Jésus ressuscité ? Te confies-tu en lui comme en ton seul espoir de salut ? Peux-tu dire loyalement devant Dieu que tu as cette foi dans le coeur ?

Si tu peux en sincérité répondre affirmativement que tu as confessé Christ et cru en lui, tu es sauvé. Le texte ne dit pas qu'il pourrait en être ainsi. La déclaration est aussi nette qu'un poteau indicateur, aussi claire que le soleil dans le ciel. Elle dit : « Tu seras sauvé. »

Croyant en Jésus et le confessant, je puis, moi, poser ma main sur cette promesse pour la lui présenter à ce moment même, et pour ma vie entière, comme à l'heure de ma mort et au jour du jugement. Je dois être sauvé du châtiment du péché, de la souillure du péché, de la puissance du péché, et enfin, de l'existence même du péché. Dieu a dit : « Tu seras sauvé. » Je le crois. Je serai sauvé. Je suis sauvé. Gloire soit à Dieu aux siècles des siècles !

 

Charles Spurgeon

 

 

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.