spurgeon4

 

 

Éditions Jeheber
Genève Paris

Onzième édition

Achevé d'imprimé sur les presses de l'imprimerie
S.C.I.P. 34, rue marc Séguin Paris 18ième, en mars 1953

 

Charles Spurgeon

spurgeon

"Dieu m'exaucera. (Michée 7:7)"

Nos amis peuvent être infidèles, mais le Seigneur ne se détournera jamais de l'âme sincère. Il écoutera, au contraire, ses désirs. Le prophète nous dit, il est vrai : « Ne crois point à ton intime ami, et garde-toi d'ouvrir la bouche devant celle qui dort en ton sein. » Triste état que celui-là. Mais fussions-nous dans cette situation-là, notre Ami céleste reste fidèle, et nous pouvons lui dire toutes nos peines.

Notre sagesse consiste à regarder au Seigneur, non à discuter avec les hommes. Si nos proches semblent ne faire aucun cas de nos appels, attendons-nous au Dieu de notre salut qui « nous exaucera. » Il nous entendra d'autant mieux que nous rencontrerons plus de mauvaise volonté et d'opposition, et nous aurons bientôt lieu de nous écrier : « Toi, ô mon ennemie, ne te réjouis point sur moi. »

Parce que Dieu est le Dieu Vivant, il peut exaucer ; parce qu'il est le Dieu d'amour, il veut exaucer ; parce qu'il est le Dieu de l'Alliance, il s'en gage à exaucer. Si chacun de nous, nous pouvons personnellement l'appeler « mon Dieu, » nous pouvons avec une certitude absolue ajouter : « Mon Dieu m'exaucera. » Viens donc, toi dont le coeur saigne aujourd'hui ; expose ta souffrance à l'Éternel ton Dieu, assuré qu'il t'écoute, et tous, allons nous agenouiller devant Lui, répétant dans le secret de notre coeur : « Mon Dieu m'exaucera. »

 

Charles Spurgeon

 

 

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.