spurgeon4

 

 

Éditions Jeheber
Genève Paris

Onzième édition

Achevé d'imprimé sur les presses de l'imprimerie
S.C.I.P. 34, rue marc Séguin Paris 18ième, en mars 1953

 

Charles Spurgeon

 

 

spurgeon

 

" Mais maintenant je briserai son joug de dessus toi, et je romprai tes liens. (Nahum 1:13) "

 

Les Assyriens ont pu quelque temps opprimer le peuple de Dieu, mais leur puissance devait être brisée.

Bien des cœurs peuvent être tenus dans l'asservissement par Satan, et souffrir cruellement dans cet esclavage. C'est pour eux que le Seigneur proclame cette parole d'espérance : « Je briserai son joug de dessus toi, et je romprai tes liens. »

Vois ! Le Seigneur te promet une délivrance présente. « Maintenant, dit-il, je briserai ton joug. » « Crois à un affranchissement immédiat, et il te sera fait à cette heure même selon que tu auras cru. » Quand le Seigneur dit « maintenant » que personne ne dise « plus tard. »

Cette délivrance qu'il annonce est complète, car le joug ne sera pas retiré, mais brisé ; les liens ne seront pas desserrés, mais rompus. Ce déploiement de la force divine nous garantit que l'oppresseur ne reparaîtra plus. Son joug est brisé ; nous ne serons plus courbés à terre sous son poids ; les fers sont en pièces et ne peuvent plus nous retenir. Oh ! Croyez que Jésus nous apporte une émancipation entière et éternelle. « Si le Fils vous affranchit, vous serez véritablement libres ! »

Viens, Seigneur, et libère tes captifs selon ta parole.

 

Charles Spurgeon

 

 

 

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.