spurgeon4

 

 

Éditions Jeheber
Genève Paris

Onzième édition

Achevé d'imprimé sur les presses de l'imprimerie
S.C.I.P. 34, rue marc Séguin Paris 18ième, en mars 1953

 

Charles Spurgeon

 

 

spurgeon

 

" Attends-toi à l'Éternel, et demeure ferme, et il fortifiera ton cœur ; attends-toi, dis-je, à l'Éternel. (Psaumes 27:14) "

 

Oui ! Que notre attente soit en l'Éternel ; il est digne de cette attente et il ne confondra pas l'âme qui s'attend à lui. Pendant cette attente, que votre esprit demeure ferme. Comptez sur une grande délivrance et soyez prêts à en louer Dieu.

La promesse capable de vous encourager fait le centre de ce passage : « Il fortifiera votre cœur. » Elle va droit au point qui a besoin de secours, à notre centre, qui est notre cœur. Si le cœur est sain, tout le reste ira bien. Le cœur a besoin de calme et de réconfort, et il les recevra après qu'il aura été fortifié. Un cœur fort demeure dans le repos et la confiance, et répand sa force dans l'être tout entier.

Qui peut pénétrer jusqu'au secret de la source de la vie, le cœur, pour y verser la force, que Dieu seul qui l'a créé ? Dieu est rempli de force, et il peut la communiquer à ceux qui en manquent. Soyons donc vaillants, car le Seigneur vous fera part de cette force qui est la sienne, tellement que vous serez calmes dans la tempête et joyeux dans l'affliction.

Celui qui a écrit ces lignes peut aussi comme David, ajouter : « Attends-toi, dis-je, à l'Éternel. » Il l'a fait et il le dit, car il a appris par une longue et profonde expérience qu'il est bon pour l'homme de s'attendre à l'Éternel.

 

Charles Spurgeon