chambers2

 

 

Ce livre d'Oswald Chambers a été traduit en français par la Ligue pour la Lecture de la Bible France (www.llbfrance.com).
Il a été numérisé par Nicolas Ciarapica, et par David Houstin. Ces textes ont une grande valeur spirituelle et nous sommes persuadés qu'ils sauront vous bénir.

Oswald Chambers

chambers1

"Ainsi, frères, le sang de Jésus nous ouvre un libre accès au lieu très saint. (Hébreux 10:19)"

Ne vous imaginez pas que dans l'intercession vous ayez le droit d'apporter à Dieu vos sympathies et vos préoccupations personnelles pour autrui, et d'exiger de Lui qu'Il s'y conforme. Nous n'avons le droit d'intercéder que parce que Jésus s'est identifié et substitué au péché. C'est "le sang de Jésus" qui "nous ouvre un libre accès au lieu très saint".

Nous sommes "butés" spirituellement, et c'est le plus grand obstacle à l'intercession. Nous considérons qu'il y a, chez nous comme chez les autres des vertus, des éléments louables qui n'ont aucun besoin d'être rachetés par le sacrifice de Jésus-Christ. Cela paralyse notre intercession, comme l'estomac trop gonflé ne peut plus digérer. Nous ne nous plaçons pas au point de vue de Dieu pour considérer les autres. Nous sommes mécontents de Lui, nous sommes hypnotisés par notre propre manière de voir, et notre prétendue intercession n'est que la glorification de nos sympathies et de nos tendances naturelles. Nous avons à nous rendre compte que pour suivre Jésus, qui s'est identifié sur la croix avec le péché, nous avons à faire subir à toutes nos tendances une transformation radicale. L'intercession doit être substitutive, c'est-à-dire -que nous devons substituer à nos vues personnelles sur les autres la manière dont Dieu envisage leur salut.

Suis-je "buté" spirituellement ? Ou bien suis-je prêt à substituer le point de vue de Dieu à mon point de vue ? Suis-je têtu, revêche, rebelle ? Ou bien suis-je un enfant docile, qui se plie en tout aux volontés de son Père, et qui s'unit à Lui ?

 

Oswald Chambers

 

 

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

Vous pouvez commenter cet article

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 25 caractères
conditions d'utilisation.